Mon Blog

Le Ravi : ce passé colonial qui ne passe pas

Le Ravi : ce passé colonial qui ne passe pas

Le Ravi est un "mensuel pas pareil, enquête et satire en région PACA. Le Ravi pratique un journalisme d'investigation et se donne un devoir d'irrévérence". Je le lis régulièrement. Et je lui ai accordé une interview à l'occasion de la sortie de  Marseille 73. On peut...

lire plus
Festival de Frontignan : ma participation

Festival de Frontignan : ma participation

Covid oblige, le Festival international du roman noir n'a pu se tenir comme à l'accoutumée. Il a été décalé en cette fin d'été 2020, du 11 au 13 septembre, et n'a pu accueillir tous les auteurs à Frontignan.  Ainsi une grande partie des auteurs ont été soumis à la...

lire plus
Raconter, c’est résister

Raconter, c’est résister

  Le Festival international du roman noir (FIRN) de Frontignan n'aura pas lieu cette année. Ni à la date traditionnelle (juin) ni en septembre, comme il avait été un temps envisagé. Dommage ! Frontignan est un lieu de vraies rencontres, de vraies discussions....

lire plus
Arte 28 minutes

Arte 28 minutes

J'étais invitée sur Arte, ce 16 juillet 2020, dans l'émission 28 minutes pour parler de Marseille 73.Pour visionner l'émission intégrale, voir ici. Ci-dessous, mon interview précédé d'un portrait réalisée par la rédaction du magazine.  

lire plus
16 balles. Nos cousins d’Amérique

16 balles. Nos cousins d’Amérique

La chaine Planète+ CI (Crimes et Investigations) vient de présenter mardi 7 juillet un documentaire remarquable, une enquête sur le meurtre d’un jeune adolescent noir de 17 ans par un policier blanc qui lui a tiré 16 balles dans le corps, le 20 octobre 2014 à Chicago....

lire plus
À nos chevaux – Nouvelle édition en italien

À nos chevaux – Nouvelle édition en italien

Il bicchiere della staffa, traduction de À nos chevaux, vient d'être réédité en italien par Sellerio Editore et est disponible depuis le 21 mai 2020. Il est possible de le télécharger sous forme d'e-book sur le site de l'éditeur.

lire plus
Share This