Scénario noir



























Le festival du film de Rotterdam s'est déroulé du 25 janvier au 5 février 2017. Dans son programme, il y avait une sélection qui rendait hommage au film noir français, avec une forte présence d’Eric Valette (Une affaire d’Etat et Le serpent aux mille coupures) et de Frédéric Schoendoerffer (Agents secrets et Le convoi). Dans une table ronde avec ces deux cinéastes, Olivier Panchol et moi même, nous avons longuement célébré les liens entre la littérature et le cinéma noirs. Mais j’ai été frappée par le constat pessimiste des cinéastes. Ils pensent tous les trois qu’il est de plus en plus difficile de trouver des moyens pour faire un film noir. Producteurs et distributeurs sont frileux, parce que le public et la critique  ne suivraient plus. La discussion est ouverte.