Bien connu... 4

Le verdict a donc été rendu dans le procès de Zyad et Bouna. Policiers non coupables. Si je suis sincère avec moi même, je reconnais que je m’y attendais. Mais il n’est jamais interdit d’espérer. Transformateur EDF dangereux ? Savaient pas. Policiers non coupables parce que les juges couvrent les policiers dans toutes les affaires qui les opposent à leurs « clients » banlieusards et basanés, de la graine de voyous, de classes dangereuses, pour des juges qui appartiennent à un autre monde. Ce n’est pas nouveau. Au 19° siècle déjà… C’est une règle non écrite mais qui ne souffre apparemment pas d’exception.

 Je n’étais pas au procès à Rennes, ni à Clichy sous Bois au moment où a été prononcé le verdict. Je m’appuie sur les réactions et commentaires des familles, des amis et des avocats des deux jeunes garçons transmis par les médias.

Je relève ce que dit un habitant de Clichy sous Bois : « J’aurais espéré qu’on les juge comme tous les citoyens, là c’est comme s’ils étaient au dessus des lois. Un civil aurait été condamné. » Et un autre dit : « Je ne crois pas en la justice de l’homme. Je ne crois qu’en la justice de Dieu. » Et là, nous pouvons trembler, mes amis. Parce que nous savons très bien à quels débordements d’horreurs sanglantes a toujours et partout conduit la justice de Dieu. Alors, il serait peut être temps de s’intéresser à améliorer le fonctionnement de la justice des hommes.