L'Évasion belfortaine

Dans le cadre du mois du livre organisé par la Mairie de Belfort (mois d'octobre), les bibliothécaires de Belfort avaient organisé toute une série de rencontres entre des classes dans les lycées, d'autres groupes de lecteurs et cinq auteurs de polars. Des rencontres toutes vivantes, intéressantes. Le style sinistre du grand festival, des dizaines d'auteurs assis derrière leur table à attendre le chaland, semble décidément un peu en régression. Tant mieux.
Au cours d'une rencontre avec une classe de Seconde et une classe de Terminale mêlées, nous avons eu une discussion sur mon style d'écriture, qui choquait certains élèves par ses phrases hachées, parfois déstructurées. Intéressant. Et une élève m'a remis une scène supplémentaire pour l'Evasion, qu'elle avait écrite pour cette réunion. La scène est celle de la signature en librairie de Zuliani, vue du point de vue des deux jeunes lectrices à qui il dédicace son livre. La voicihttp://sd-1.archive-host.com/membres/up/12249774232455300/_La_rencontre.pdf